La donnée intentionniste et moments de vie en action : le cas Volkswagen