Smartphones, les nouveaux concierges ?